Exemple demande d`emploi radeef

Cette répétition de mots communs est le “radif” de la Ghazal. TuuT Kar shariik Huu. Le Radif (en arabe: ردي) est une règle de la poésie persane, turque et ourdou qui stipule que, sous forme de poésie connue sous le nom de Ghazal, la deuxième ligne de tous les couplets (bayts ou Shers) doit se terminer par le même mot/s. Dans cet exemple, le radif est Mein. Il est précédé d`un Qaafiyaa, qui est un modèle répété de mots. La Qaafiyaa est le modèle suivant de mots: nigaah (dans le premier hémisphérique), Jalwa-gaah, nigaah (dans le quatrième hémisphère), raah, Haale-tabaah et AAH. La Khiyaa. Voici un exemple de Ghazal par DAAG Dehelvi..

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Comments are closed.